Kfat

L'école

Une histoire

L'histoire de la Chine puise ses origines il y a de cela plusieurs milliers d'années. Elle s'est construite au travers de nombreuses guerres et de grands stratèges dont un des piliers était le Kung Fu Wu Shu, littéralement « L'homme qui excelle dans les arts martiaux ». Ainsi, le Kung Fu est propre à chacun mais reste ordonné au travers de grands axes qui ont donnés naissance aux différents styles... certains en listent prêt de 400. Notre école propose un enseignement issu d'une tradition martiale vieille de presque 400 ans. L'apprentissage se base sur le style Chang Quan Tang Lang Quan littéralement « la boxe du long poing de la mante religieuse ». Le style de la Mante religieuse est attribué à un moine Shaolin nommé Wang Lang. La raison de la création de ce style est la défaite systématique de Wang Lang face à ses frères d'école. Pour prendre le dessus, il effectua une retraite où il put observer le combat d'une mante religieuse et d'une sauterelle. Il captura la mante et en observa les attitudes pour les intégrer à son art. Ainsi, il combina les déplacements rapides du singe avec des techniques de bras de son invention mimant la mante religieuse. Le style original évolua au fil des siècles et la branche du Chang Quan Tang Lang Quan fut créée par Liang Zhong Chuan au 19ème siècle. À ce jour, Éric RAFFAELE, enseignant principal, travaille avec Maître Sifu CHEN JIN YONG 陳錦湧 (actuellement à Taïwan), héritier de sixième génération du style, après avoir travaillé quelques années avec Maître Gao Dao Cheng (héritier de cinquième génération du style).

Quel travail pour quelle pratique ?

Notre pratique s'articule équitablement autour des quatre axes de l'enseignement traditionnel du Kung Fu :

  • Le premier volet concerne de l'étude de formes (nommées Tao Lu) à mains nues et avec armes. Une plage de temps de consolidation des acquis est prévue à intervalle régulier.
  • Les Tao Lu amènent à un travail d'applications qui illustre chaque séquence par des combinaisons de défenses et d'attaques codifiées.
  • Ce travail est étendu au combat pratiqué de façon souple, pour celles et ceux qui cherchent une pratique d'art martial d'École, ou de façon plus appuyée amenant à la pratique de la compétition.
  • Enfin, un travail de Tai Chi et Qi Gong est intégré régulièrement pour réguler les dépenses d'énergie et renforcer le corps.

Concernant la partie arme, il en existe autant que de styles. La logique chinoise veut que chaque objet du quotidien représente une arme potentielle. En y ajoutant les armes de guerre, il est possible de référencer plus de 400 armes différentes dans le Kung Fu. Dans le cadre de l'École, les élèves pratiquent dès la première année la manipulation d'armes. Plusieurs sont étudiées au fil du temps : bâton, sabre, épée, lance, éventail, tabouret, armes doubles...

Pratiquer pour soi !

Comme l'indique son nom, l'art martial a été créé pour faire la guerre. Toutefois, cette époque est révolue et les arts martiaux ont évolué vers une pratique conforme aux exigences légales et réglementaires contemporaines. Dans notre école, chacun progresse à son rythme, avec ses propres objectifs. Un programme est la garantie d'un fil conducteur de travail mais pour le reste, cela appartient à chacun. Il est évident qu'une réelle progression devra s'accompagner d'un travail long et régulier. Les personnes voulant faire des compétitions seront préparées spécifiquement pour en faire : plusieurs Champion(ne)s de France ont été formé(e)s dans notre École.

Mentions légales
Plan du site